Marketing Digital et E-commerce

Liste des points basiques à vérifier dans le SEO

Le SEO doit être un point pensé en amont lorsque l’on démarre un nouveau site Web et il existe un nombre une liste de points basiques à vérifier qui permettent de jeter des bases solides sur votre site internet et cela dès le début de la réflexion du site jusqu’à la phase de recette / mise en production.

Cette liste couvre les 30 meilleurs démarches que vous devriez considérer quand il s’agit de penser un nouveau site et l’aspect du SEO.

Il ya une chose que je tiens à réitérer avant de vous lancer sur cette liste de contrôle SEO : lorsque l’optimisation on-page est faite à l’origine et cela de manière incrémentale, cela est bénéfique.

Le SEO expliqué en une image

Le SEO expliqué en une image

La grande erreur que des gens ont tendance à faire est de trouver cette liste, de la consulter et de dire qu’ils ne peuvent pas vérifier le reste de la liste car il leur manque le point X ou Y.

Faux. Si vous pouvez tout obtenir sur cette liste, c’est génial!
Si vous pouvez en obtenir encore plus, c’est bien aussi .

Vous pouvez optimiser votre site comme étant aussi SEO-friendly que possible, mais en général, il est très peu probable que vous soyez en mesure de faire toutes ces choses . Cela dit, essayez de faire de votre mieux !

Avez-vous créé une nouvelle adresse e-mail et compte Google pour votre site ? Ce n’est pas nécessaire, mais cela rend les choses plus faciles.
Avez-vous installé Google Analytics ? Ce n’est pas une option !
Avez-vous installé Google Webmaster Tools ? Encore une fois, ce n’est pas une option .
Avez-vous installé Bing Webmaster Tools ? En apparence, il n’est pas indispensable mais c’est une fausse impression. En effet, Bing Webmaster Tools vous offre des informations de crawl des robots complémentaires, vous fait bénéficier d’un puissant outil d’analyse des backlinks gratuitement et peut même vous proposer de meilleures conversions.
Pour votre utilisation de WordPress, avez-vous installé Google Analytics pour WordPress et SEO pour WordPress ? Ces plugins vous rendront la vie plus facile et plus efficace .
Avez-vous vérifié Google Webmaster Tools pour les erreurs 404/500, le duplicate content, les titres manquants et d’autres erreurs techniques que Google a trouvé ? Assurez-vous de suivre les messages que Google vous envoie .
Avez-vous utilisé Browseo de trouver des erreurs encore plus techniques ? Les erreurs préjudiciables plus courantes que les gens ont tendance à faire sont, par exemple, effectuer des redirections 302 et qui devraient être des redirections 301 .
Avez-vous utilisé Xenu pour trouver tous les liens cassés que vous pourriez avoir ? C’est un moyen simple et gratuit pour vérifier .
Avez-vous utilisé l’outil de recherche de mots-clés et de tendances (Google Trends) ? Soyez sûr de considérer chaque intention de recherche, son volume et la difficulté, choisissez un mot clé par page, et vous pourrez généralement commencer avec les mots-clés les plus représentatifs de votre activité en premier.
Avez-vous regardé les profils de « linking » des concurrents ? C’est la meilleure façon de commencer avec le renforcement des liens . De cette façon, vous pouvez voir quel genre de texte d’ancrage ils utilisent, ainsi que comment et où ils ont été faire leurs liens . Utilisez des outils tels que Link Diagnosis, Open Site Explorer, Ahrefs, Majestic SEO et Lipperhey
Avez- vous intégré votre mot-clé primaire ( ou quelque chose de proche ) dans votre URL de la page ?
Tous vos balises de titre ont 65 caractères ou moins ? Les balises de titre au dessus seront tronqués dans les résultats .
Tous vos balises meta description ont 155 caractères ou moins ? Les balises Meta description au dessus seront tronqués dans les résultats .
Avez-vous utilisé une balise H1 ? Un mot clé dans la balise ? Est-ce que vous utilisez uniquement la balise H1 ou aussiainsi que les autres balises (H2, H3, H4 …)?
Avez-vous une bonne description en méta description afin que les moteurs de recherche comprennent le sujet et la thématique de votre site.
Ma recommandation est d’avoir au moins 100 mots.

Vous pouvez toujours en avoir moins toutefois éviter de mettre du texte inutile afin d’arriver à remplir les « quotas ». Ajouter du contenu de valeur et pertinent! (environ 100 mots avec valeur du contenu).
Avez-vous utilisé des synonymes? Rappelez-vous : il y a beaucoup de synonymes utilisés dans le langage naturel, ce qui a son tour influence la recherche de mots clés ( plutôt que des mots-clés juste purs ). Cette pratique est fortement encouragée !
Les moteurs de recherche voient les balises ALT utilisés pour les images et les noms de fichiers, entre autres facteurs . Essayez d’insérer un descriptif lorsque vous nommez vos images . N’en faites pas trop quand même! Optimisez sans sur-optimiser!

Est-ce que vous liez vos pages internes d’une manière SEO-friendly ? Décrivez la page de votre liaison dans le texte d’ancrage, de sorte à ce que les utilisateurs et les moteurs de recherche comprennent de quoi il s’agit. Je recommande de ne pas utiliser un texte d’ancrage dans votre navigation globale, car cela peut ressembler à de la sur-optimisation.
Avez-vous commencé l’optimisation off-page et à construire des liens ? C’est l’aspect le plus difficile et un des plus importants du SEO ! Consultez le Guide suivant ClickMinded Link Building Strategy Guide.

Avez-vous fait en sorte que votre site n’ai pas un contenu dupliqué (duplicate content)? Utilisez des redirections 301, des étiquettes canoniques (URL canoniques) – technique notamment utilisée lors des tests A/B (Optimizely est un des outils les plus efficaces) ou utilisez Google Webmaster Tools pour contrôler n’importe quel contenu en double qui pourrait nuire à l’indexation de votre site et le pénaliser.
Est-ce que vous utilisez des URL absolues dans votre code ? Certaines plates-formes CMS vous en donnent la possibilité . Utilisez des URL absolues au lieu des relatives, contrôlez leur longueur et la présence de mots clés.
Avez-vous vérifié la vitesse de votre site avec les outils de Google Page Speed ​​? En effet, la vitesse de chargement d’une page a une corrélation très forte sur le taux de rebond mais aussi sur le taux de transformation.
Avez-vous créé un sitemap XML et soumis à Google Webmaster tools et Bing Webmaster Tools ? Utilisez XML Sitemaps.com ou Google XML Sitemaps plugin WordPress .
Avez-vous créé un fichier robots.txt et soumis dans Google Webmaster Tools et Bing Webmaster Tools ?
Avez-vous enregistré votre entreprise / marque / nom d’usager sur d’autres grands réseaux pour des raisons de gestion de la réputation ? Non seulement vous voulez vous assurer que personne d’autre ne s’approprie le nom de votre compte, mais vous pouvez souvent  » posséder  » l’ensemble des résultats sur la première page d’une recherche de votre société / marque / produit / personne. Voici les adresses URL’s de certains des grands réseaux pour la gestions de noms ( j’ai évité reliant directement à vous inscrire pages, car ils ne cessent de changer ) :

http://www.twitter.com/brand-name
http://www.facebook.com/brand-name
http://www.yelp.com/biz/brand-name
http://www.youtube.com/user/brand-name
http://www.linkedin.com/in/brand-name
http://brand-name.wordpress.com/
http://brand-name.tumblr.com/
http://pinterest.com/brand-name/
http://www.hulu.com/profiles/brand-name
http://technorati.com/people/brand-name
http://about.me/brand-name
http://brand-name.posterous.com/
http://profile.typepad.com/brand-name
http://www.squidoo.com/lensmasters/brand-name
http://www.stumbleupon.com/stumbler/brand-name
http://www.etsy.com/people/brand-name
http://en.gravatar.com/brand-name
http://www.scribd.com/brand-name
http://brand-name.livejournal.com/
http://brand-name.hubpages.com/
http://www.flickr.com/photos/brand-name/
http://photobucket.com/user/brand-name/profile/

Votre site mobile est-il convivial ? Avez-vous vérifié sur plusieurs navigateurs avec BrowserStack ?
Avez-vous configuré les comptes de médias sociaux sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Google+ ? Sont-ils reliés au site avec boutons d’appel à l’action (« Like » pour Facebook, « +1 » pour Google+, « Tweet » pour Twitter).
Utilisez-vous les balises Authorship, AuthorRank, Rel=author afin de revendiquer la paternité du site, des articles entre autres. Ils modifient aussi la visibilité dans les SERP.

Ils permettent aussi de mesurer les points suivants :

    Le degré d’engagement avec le contenu de l’auteur.

    L’influence des personnes qui interagissent avec le contenu de l’auteur.

    Le nombre de personnes qui ont encerclées l’auteur.

Avez-vous utilisé le MetaFever’s SEO On-Page Optimization Report afin de toute revérifier une fois que votre site est en ligne?
Avez-vous examiné tous les outils SEO gratuits à votre disposition avant la fin de cette vérification ?
Si vous ne comprenez pas certains des concepts de haut niveau ( ne vous inquiétez pas, cela peut être difficile! ), avez -vous examiné le Guide du débutant au référencement – SEO ?